Le projet pédagogique eKlore

Une approche humaniste des technologies, du numérique et des sciences.

Explorer

Démystifier la complexité des technologies.

Permettre d’appréhender la technologie en tant que succession d’étapes compréhensibles, amenant à un résultat final complexe (souvent jugé magique).

Hacker la fonction initiale de l'outil.

Encourager le développement d'une perception holistique et divergente du numérique pour s'approprier l'outil au-delà de ses usages prédéfinis.

Expérimenter

Enseigner les technologies
en tant qu'outils.

Articuler l'apprentissage des technologies et du numérique autour de projet défini et interêt personnel valorisant leurs usages.

Préciser certains usages des technologies.

Aborder les technologies et le numérique par des contextes latéraux tels que l'histoire, l’économie ou la psychologie pour éclaircir certaines pratiques telles que l'exploitation des données privées.

Percevoir et utiliser autrement la théorie.

Exploiter les technologies comme agrégateur de notion théorique pour concrétiser des matières souvent plus abstraites telles que les Mathématiques et les Sciences.

Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine."
Montaigne

Se découvrir

Développer des compétences clés pour la réussite.

Utiliser le caractère attrayant et ludique des technologies et du numérique pour développer la persévérance, l'autonomie, la collaboration, l'esprit critique, l'empathie, la créativité et l'adaptabilité.

Retourner la peur de l’échec en force.

Utiliser la dimension virtuelle du numérique comme terrain d’expérimentation et d’entraînement pour transfigurer le rapport à l’échec et encourager le processus d’apprentissage et de création.

Apprendre à canaliser ses émotions.

Apprendre « à décrocher » et profiter d'activité telle que la lecture, le dessin ou un bon sprint loin des écrans pour (re)trouver son équilibre.

Penser

Utiliser les technologies comme moyen de réflexion philosophique.

Profiter de l'omniprésence des technologies pour amener à des réflexions globales telles que leur place parmi nous et la notre avec elles.

Valoriser la vie distinctement des technologies et du numérique.

Attirer l’attention sur des petits instants de la vie, le pouvoir du moment présent et de la contemplation ou la richesse des échanges réels parmi lesquels la technologie n'a pas systématiquement sa place.

Consacrer du temps pour s'interroger et réfléchir ensemble.

Encourager une ambiance ouverte à la discussion et aux débats pour s'interroger ensemble sur l'usage, les conséquences et les enjeux des technologies et du numérique.

Exploiter la connaissance au-delà des enclaves.

Profiter des technologies et tout particulièrement du numérique pour permettre le développement d'intérêt personnel au-delà d'entrave médicale, sociale, économique, géographique ou autre.

  • Pourquoi enseigner la programmation aux enfants?

    La programmation devrait être considérée comme aussi importante que l’étude des matières plus classiques tant elle est profitable et enrichissante. Car apprendre la programmation amène à devoir développer la logique, l’esprit critique, la créativité, savoir collaborer et se documenter, utiliser des concepts abstraits, apprendre à travailler avec rigueur et discipline et savoir faire preuve de persévérance et de patience. Tant de valeurs essentielles à la réussite.

  • Pourquoi enseigner la persévérance?

    L'omniprésence du numérique ainsi que sa facilité d'utilisation croissante amènent de nombreux enfants à devoir fournir de moins en moins d'effort dans leurs activités numériques. Ils peuvent alors se retrouver désemparés face à une difficulté inattendue (pourtant essentielle dans un processus d'apprentissage). Leur enseigner la persévérance, c'est apporter l'occasion de se familiariser avec l'adversité ; pas nécessairement synonyme que l'ordinateur "bug" ou qu'ils n'ont rien compris.

  • Les sciences sont-elles nécessairement ennuyantes ?

    Coupées de leur environnement direct, les sciences perdent tout intérêt pour la plupart d’entre-nous. Mais lorsqu’il s’agit de construire un projet concret, elles deviennent rapidement essentielles et souvent passionnantes. Ainsi, pour un élève qui programme son propre jeu vidéo, certaines propriétés mathématiques prennent un autre sens, tout comme certaines lois de physique lorsqu’un élève désire faire voler son propre aéronef.

  • Comment former les enfants à des métiers encore inconnus ?

    Nous sommes en pleine révolution numérique. Cette révolution transforme notre monde et le futur du monde professionnel. Mais, indépendamment des exigences purement académiques qui en découleront, des valeurs essentielles resteront tout aussi fondamentales: se connaître soi-même, développer l’empathie, savoir collaborer ou faire preuve d’autonomie et de créativité. Tant de trésors intérieurs, quel que soit le métier qui sera choisi.

  • L’informatique = jeux vidéos et réseaux sociaux?

    Chez de nombreux enfants et jeunes, l‘utilisation de l’ordinateur se résume aux jeux vidéos, chaînes YouTube et réseaux sociaux. Des pratiques souvent acquises par mimétisme auprès de leurs camarades. Mais lorsque l’usage de l’ordinateur leur ouvre des nouvelles perspectives, comme concevoir leurs propres réalisations 3D ou applications, ils préfèrent bien souvent faire évoluer leur pratique vers un processus créatif.

Nous contacter